Investissement immobilier et avantages fiscaux

Les avantages fiscaux destinés aux investisseurs immobiliers sont nombreux. L’investissement locatif est un des placements les plus rentables : vous pouvez optimiser votre investissement locatif en vous appuyant sur les dispositifs fiscaux.

Vous souhaitez investir dans l’immobilier neuf ?

Vous pouvez bénéficier des réductions d’impôts accordées au titre des dispositifs Pinel (anciennement Scellier puis Duflot), Censi-Bouvard (LMNP Scellier), LMP ou LMNP.

Le gouvernement ayant mis en place une série de mesures de défiscalisation particulièrement attractives, il est aujourd’hui possible de financer son bien en partie grâce aux réductions d’impôts accordées et aux loyers perçus. Petit tour d’horizon des dispositifs fiscaux destinés aux investisseurs immobiliers.

 

La Loi Pinel

Le dispositif Pinel permet aux particuliers qui achètent un logement neuf pour le louer de bénéficier d’un abattement fiscal de 12, 18 ou 21 %* pour une durée de 6, 9 ou 12 ans.

En savoir plus sur le dispositif Pinel

 

La loi Censi-Bouvard

La Loi Censi-Bouvard ou LMNP Scellier (loueur meublé non professionnel) c’est une réduction d’impôt de 11 % du prix de revient du logement pour les investisseurs.

La Loi Bouvard concerne les contribuables français qui font l’acquisition d’un logement neuf en résidence de services (hors résidence touristique depuis 2017) et le mette en location meublé pendant 9 ans minimum.
Ce n’est pas un simple amortissement du bien immobilier ou un abattement sur le revenu, il s’agit bien d’un une réduction d’impôt de 11% étalée sur 9 ans.

Tout savoir sur le dispositif Bouvard

 

LMP / LMNP

Vous désirez vous constituer un patrimoine immobilier avec des conditions avantageuses ?

Les statuts de LMP (Loueur en Meublé Professionnel) et LMNP (Loueur en Meublé Non Professionnel) s’appliquent à de nombreux biens immobiliers : résidences avec services pour seniors ou étudiants, mais aussi appartements meublés dans une résidence classique.

Vous pouvez bénéficiez du statut de loueur professionnel si les recettes perçues sont supérieures à 23 000 € TTC ou les revenus professionnels du foyer.

Contactez-nous pour en savoir plus sur les dispositifs LMP/LMNP