Devenir propriétaire avec le PTZ

Le prêt à taux zéro (PTZ) est un prêt aidé, également appelé prêt réglementé, sans intérêt, accordé aux primo-accédants sous conditions de ressources. Il vous permet d’acheter votre logement si vous n’avez pas été propriétaire de votre résidence principale au cours des 2 dernières années.

Le montant du PTZ dépend de la zone où vous achetez votre logement et ne peut financer qu’une partie de l’achat. Le PTZ doit être complété par un ou plusieurs prêts et un apport personnel éventuellement. Il est valable pour les logements neuf répondant aux exigences de la Réglementation Thermique 2012 (RT2012)

Les points à retenir :

  • Le PTZ est gratuit : sans intérêt, sa durée de remboursement, comprise entre 10 et 25 ans, dépend de vos revenus, de la composition du ménage et de la zone géographique dans laquelle vous réalisez votre achat immobilier.
  • Le PTZ est un prêt complémentaire  : il finance une partie de votre achat immobilier et vient en complément d’un autre prêt.
  • Le PTZ est accordé en fonction des revenus : pour bénéficier du prêt à taux zéro, il ne faut pas dépasser un plafond de revenus, défini en fonction de la taille du ménage et de la localisation du bien à acheter.
  • Le PTZ est destiné aux primo-accédants, autrement dit à ceux qui achètent leur première résidence principale : pour bénéficier de ce prêt il faut acheter un bien pour la première fois et y habiter. Il est également valable pour les personnes qui n’ont pas été propriétaires dans les deux ans précédant la demande de prêt. Il peut aussi aider à acheter un bien ancien dans lequel il faut faire un certain montant de travaux.

 

Quelle est la zone qui nous concerne?

C’est le niveau de tension du marché immobilier qui définit les quatre zones en France :

  • La zone A concerne Paris et son agglomération, la Côte d’Azur, de nombreuses communes de Haute-Savoie ainsi que des villes où les loyers sont élevés comme Lyon ou Lille notamment.
  • La zone B1 englobe les grandes agglomérations où les loyers sont élevés (comme Sainte-Foy-lès-Lyon ou Caluire-et-Cuire dans le Rhône par exemple), une partie de la grande couronne parisienne et les départements d’Outre-Mer.
  • La zone B2 prend en compte les villes centres de grandes agglomérations, et certaines villes où les loyers sont relativement élevés.
  • La zone C englobe tout le reste, la très grande majorité des communes françaises.

Un petit module sur le site logement.gouv vous indique dans quelle zone se trouve votre commune, cliquez-ici.

Les plafonds de ressources applicables au PTZ

Ménage Zone A Zone B1 Zone B2 Zone C
1 37 000 € 30 000 € 27 000 € 24 000 €
2 51 800 € 42 000 € 37 000 € 33 600 €
3 62 900 € 51 000 € 45 900 € 40 800 €
4 74 000 € 60 000 € 54 000 € 48 000 €
5 85 100 € 69 000 € 62 100 € 55 200 €
6 96 200 € 78 000 € 70 200 € 62 400 €
7 107 300 € 87 000 € 78 300 € 69 600 €
8 et + 118 400 € 96 000 € 86 400 € 76 800 €

Les plafonds des prix d’acquisition pour un logement neuf

Les montants ci-dessous correspondent au montant maximal retenu pour le calcul du PTZ.

Ménage Zone A Zone B1 Zone B2 Zone C
1 pers. 150 000 € 135 000 € 110 000 € 100 000 €
2 pers. 210 000 € 189 000 € 154 000 € 140 000 €
3 pers. 255 000 € 230 000 € 187 000 € 170 000 €
4 pers. 300 000 € 270 000 € 220 000 € 200 000 €
5 pers. et + 345 000 € 311 000 € 253 000 € 230 000 €

Les montants maximums du PTZ pour un logement RT 2012

Ménage Zone A Zone B1 Zone B2 Zone C
1 pers. 60 000 € 54 000 € 44 000 € 40 000 €
2 pers. 84 000 € 75 600 € 61 600 € 56 000 €
3 pers. 102 000 € 92 000 € 74 800 € 68 000 €
4 pers. 120 000 € 108 000 € 88 000 € 80 000 €
5 pers. et + 138 000 € 124 400 € 101 200 € 92 000 €

La durée de remboursement du PTZ

Plus vos revenus sont élevés, plus la durée du prêt est courte.

Elle s’étend de 20 à 25 ans selon les cas, et comprend 2 périodes :

  • la période de différé, pendant laquelle vous ne remboursez pas le PTZ (cette période est, selon vos revenus, de 5, 10 ou 15 ans)
  • la période de remboursement du prêt, qui suit le différé, varie entre 10 et 15 ans.

 

Pour plus d’informations contactez-nous.


Tout savoir sur le PTZ sur logement.gouv